Houle

La houle de ta vie s’impose à la mienne et les vagues de ton cœur sont des creux inattendus, des hauteurs improbables qui défient ma flottaison et me retournent comme une barque et puis j’aime ta légèreté quand tu renonces à me prendre et me laisses mouiller dans ton port.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s