Les amants

Ensemble de nouveau accoudés

Ensemble de nouveau

nous nous sommes côtoyés

Ta sève goutte sur ma peau avivée

Un nuage enveloppant à l’odeur entêtante me captive

Une gelée se dissout dans l’aube brune et mouillée

Ta peau arrachée de ma cuisse

un craquement m’assourdit

Blafarde et charnue

tu traces un chemin capricieux

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s