Océan II

La mer dans tes yeux est grosse aujourd’hui

Les vagues de ton ventre roulent mon graphique amoureux

Qui froisse et frissonne

s’étire contre moi

m’enroule de ses mots désespoirs

La mer est grosse dans tes yeux aujourd’hui

Tes vagues pulsantes étouffent ma voix

Entre écume et la houle une lumière sans éclat

marine et grise ne m’aveugle pas

Aveugle je l’étais déjà

mes yeux obscurcis de manque de toi

Tes yeux qui n’écoutent pas

La mer est grosse aujourd’hui

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s