Chat

La vie n’est pas un jeu quand on ne joue pas à chat.

La vie n’est pas un jeu quand on pèse deux kilos. Elle est source d’effroi, peur absolue et violence à l’envi. La vie n’est pas un jeu quand la nuit vous entoure et que les herbes vivent, les pierres sourdent, que l’air est lourd de présences contraires, et que les yeux luisent.

La vie n’est pas un jeu quand, malgré les cris, les miaulements suraigus, l’arche du dos magnifiée, d’une grosse patte de griffes un blaireau trop costaud vous éventre à minuit.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s