La peau

La peau n’est pas un jeu. Elle trie l’extérieur, t’enveloppe du dehors, protège l’intérieur. Parfois elle se casse. Sans prévenir. Souple et docile lorsque tu la ménages, la peau se crispe et devient dure ou rêche, pétante et fissurable. La peau n’est pas un jeu, même quand ta peau joue.

Parfois de lézard, elle te va à ravir. Elle te montre aux autres forte et imperméable, verte et en armure. Elle te triche. Parfois de pêche qui veloute le regard, elle te va à plaisir. T’offre aux autres douce et duveteuse, charmeuse et naissante. Elle te flatte.

La peau n’est pas un jeu. Ta peau, ta vraie peau s’accable d’évidence. Marque le temps. Les suites. Les coups et les échecs. Les impressions. Les évasions. Les futilités comme les importances.

La peau est ta preuve.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s