Hellas à Santorin

Hellas à Santorin a tiré le feu de la mer

Elle a plongé ses pieds dans la lave

Elle a soufflé la bouche du volcan

Et ainsi et ainsi

Et jusqu’à plus feu

Et jusqu’à cendres et terre et roches

Et pierres qui flottent sur l’Égée et s’agrègent en Cyclades

Hellas s’est hissée sur du sable

A captivé les souffles

A fondé l’olivier

Et ainsi et ainsi

Et ainsi satisfaite

Hellas a enfanté la mer

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s