La colonne d’Amorgos

La colonne d’Amorgos a les reins solides

Taillée d’Apollon et d’Hercule elle majore ses flancs descendants

Diplodocus de pierre étend ses membres loin sous la mer

On ne les voit

Son cou drapé de nuages porte ses yeux dans le ciel

On ne les sait

Son assise seule est terrestre

mélange de roches de sable de maquis et de chèvres qui la parcourent

poissons-pilotes terrestres accrochés à leur préhistoire

La colonne d’Amorgos emmène loin le regard

elle invite la marche

l’aller voir

l’oser monter

le vouloir souffler

Physique expression de l’espace inspire les sens et les idées

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s