L’eau de l’été

L’eau de l’enfance a le goût du métal

des robinets rouillés qui sentent fort l’été

des taches qui s’imposent

du rouge sur les genoux et du vert sur les shorts

L’eau de l’enfance fait le bruit de l’été

des ballons qui cognent aux vitres

des cris et des fins de journée qui s’étirent et s’étirent

L’eau de l’été a le pouvoir absolu d’affraichir dans la bouche une journée toute de feu

de soleil et de cris de courses et de pas d’heure

L’eau de l’été est le goût de l’enfance et son bruit claironnant quand elle touche le bac en métal est pimpant et tout rond comme une corde de vie qui se tend de la gorge à la bonde et nous emmène

au nord dans un sens ou dans l’autre vers le sud

l’eau de l’été a le pouvoir magique d’un tourbillon miniature qui soulage l’esprit et dégage la poussière

Oui

l’eau de l’été

eau de chaleur et eau de bonheur

a le bruit de la vie qui ne va pas finir

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s