Lever le nez

Lever le nez

Ouvrir les yeux

Rétablir la constance dans le fil qui nous tisse et affiche les scènes du passé quand elles s’infligent à nous

Lever le nez

Affronter l’ancien

Supporter l’odieux qui fascine les mains qui tremblent la peur qui flagelle le corps balancé les ondes qui assourdissent en réfléchissant contre les murs contre le sol

Lever le nez contempler l’impossible regarder le passé

et ne pas rire non ne pas vibrer non

non

seulement se sourire

mais d’un tel sourire

d’un sourire qui relève et remette sur pied

Lever le nez ouvrir les yeux établir la constance affranchir la tête et marcher

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s