L’après-coup

On se dit plus jamais

On se dit jamais plus

On se dit on se dit comment aurais-je pu ?

Alors on change

Trop tard mais on change

On se dit que peut-être le temps repartira le passé se reproduira l’occasion se représentera de ne pas de ne plus d’éviter de faire mieux

Ubris destinée autorise l’impossible de changer pour que jamais ne se reproduise

Mais c’est toujours trop tard bien trop tard

C’est avant qu’il fallait

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s