Lever le nez

Lever le nez Ouvrir les yeux Rétablir la constance dans le fil qui nous tisse et affiche les scènes du passé quand elles s’infligent à nous Lever le nez Affronter l’ancien Supporter l’odieux qui fascine les mains qui tremblent la peur qui flagelle le corps balancé les ondes qui assourdissent en réfléchissant contre les murs […]

Creuser

Creuser rend le son d’une matière peu idoine, d’un trou dans la panse, une béance au cerveau, creuser te reflète des valeurs profondes et peu énoncées. Creuser, parfois. Il le faut. Savoir pourquoi. Vouloir savoir. Se dire, peut-être, comment. Quand face à l’immensité l’envie te saisit, te tourne les sens, échauffe ton derme et agite […]

En filigrane

En grosses lettres massives sur une lourde porte est indiquée la sortie qui nous emmène vers l’autre monde. En grosses lettres obvious exposant leurs envies leurs caractères grossiers leurs forces et nos faiblesses est marquée l’entrée dans un monde bien adulte. Un monde étréci éloquent et sérieux un monde prétentieux plein d’éloges de soi. En […]

Correction

On subit correction quand on regarde les yeuxOn prend correction quand on s’affronte à deuxEt le temps et le temps te corrige sans cesseTe dément te défend arrête toute ivresseCorrection de malaise gros et lourd qui empèse se répand tout enflé te masque la lueurGros malaise habité de tes lourdes terreurs qui corrige sans un […]

Jumelles de courbes

D’une courbe reconnaître la forme qui s’affiche d’une courbe esquissée, d’une simple photo reconnaître la destinée C’est elle, c’est bien elle qui se plaque sur un fond se déteint décolore ses cheveux sans effort C’est elle oui bien elle qui d’une courbe connue d’un tour de ses reins a secoué mon monde C’est elle… oui […]

L’eau de l’été

L’eau de l’enfance a le goût du métal des robinets rouillés qui sentent fort l’été des taches qui s’imposent du rouge sur les genoux et du vert sur les shorts L’eau de l’enfance fait le bruit de l’été des ballons qui cognent aux vitres des cris et des fins de journée qui s’étirent et s’étirent […]

Le Château, si Olga…

F. aurait pu s’arrêter là. Recevoir Olga en offrande, poser son train de pensées sur les dalles de l’entrée, ou bien se reposer dans une des chambres et convenir avec Olga de la chance qu’il avait. Il aurait pu s’en tenir là, festoyer, célébrer, glorifier le corps et l’esprit dans l’union. Oui. F. aurait pu […]

Le Château, une noce

Comme il est dit : tu prendras homme, et femme te prendra. Comme il est dit : sous le dais de l’union tu verras l’homme, et femme te verra. Comme il est dit de manières variées, toujours circulaires, jamais renseignées, l’obligation de la noce. F. a posé la main sur son menton, l’enserrant il se […]

Le ciel désertique

Le ciel désertique déverse ses nuées Le sable jaune outre-mer se répand sur le sol en vagues tenaces et colorées qui masquent les plus forts matériaux Le ciel désertique marque de son empreinte solaire les froides contrées, les sombres vallées, les sommets enneigés et continue son trajet extra-terrestre en soufflant la poudre de désert, jusqu’à […]

Et voir la beauté

Et voir la beauté au coin d’une rue au détour d’un café au lever au coucher Et voir la beauté par hasard en puissance sans effort de toute pièce Et voir la beauté qui scintille le bleu et le blanc qui étoilent les astres solaires et lunaires qui conversent Et voir la beauté se reprendre […]